Page Top Image

Notre Histoire


À une époque où le café régnait en maître, un homme, Thomas Twining, décidait d’aller à contre-courant et de partager son amour du thé. Grâce à sa passion ce breuvage peu connu est devenu la boisson chaude favorite de l’Angleterre. Pour nous, le thé est davantage qu’un simple breuvage. Il fait partie de notre vie de tous les jours et de la vie de générations d’amateurs de thé depuis plus de 300 ans.

Pour en apprendre davantage sur les origines des maîtres mélangeurs de Twinings, explorez le calendrier interactif ci-dessous.

  • 1684
  • 1706
  • 1749
  • 1787
  • 1837
  • 1933
  • 1956
  • 2006
  • 2018
  • 1684

    La famille Twining est originaire de Gloucestershire où ses membres travaillaient comme tisserands et meuniers. Bien que leur attachement à la région remonte à plusieurs siècles, la récession poussa la famille vers Londres en 1684. Avec elle se trouvait Thomas Twining, âgé de neuf ans, futur fondateur du commerce du thé. À Londres, il semblait naturel que Thomas suive les traces de son père et il se fit embaucher comme apprenti chez un tisserand de Londres. Posséder un métier était essentiel pour devenir « Freeman » (citoyen d’honneur) de la ville de Londres; sa future carrière en dépendait. L'ambitieux jeune Thomas Twining devint un « Freeman » en 1701 à l'âge de 26 ans. À cette époque, il avait abandonné le tissage et se penchait vers une nouvelle profession en travaillant pour un riche marchand et s’occupant des toutes premières expéditions de thé. Thomas Twining apprit son nouveau métier d’un marchand de la East India Company, Thomas D'Aeth. En ce temps-là, la East India Company importait de nombreux produits nouveaux et exotiques de partout dans le monde, dont le thé.
  • 1706

    Le thé a été officiellement introduit en Angleterre par la jeune épouse portugaise de Charles II, Catherine de Braganza, en 1662. Elle le servait à ses amis aristocrates et le thé devint rapidement le breuvage à la mode. Thomas était fasciné par les possibilités que présentait cette boisson de plus en plus populaire. Il se révéla doué et en 1706 il en savait assez pour voler de ses propres ailes. Cette même année il achetait Tom's Coffee House sur le Strand à Londres, et c’est ainsi que débuta le commerce du thé, aujourd’hui connu dans le monde entier. L’emplacement de la boutique était parfait. Elle chevauchait la frontière entre Westminster and la ville de Londres. La connaissance du thé représentait l’avantage commercial de Thomas Twining sur les cafés. Malgré les taxes élevées et l’opposition d’intérêts particuliers, les gens à la mode affluaient pour acheter du thé au Tom’s Coffee House. La concurrence entre les cafés était rude. Des idées nouvelles et des promotions inhabituelles contribuèrent à la survie de l’entreprise. Chez Tom’s, la différence était le thé. Faisant preuve d’une grande perspicacité, il choisit de se concentrer sur le thé. Thomas savait que cette boisson avait un potentiel énorme. Malgré les efforts en vue de refouler sa popularité par des taxes ridicules, le thé devenait de plus en plus en vogue au début du dix-huitième siècle, surtout auprès des classes supérieures de la société. Très rapidement Thomas Twining se mit à vendre davantage de thé en feuilles que liquide. Il en vendait même à des cafés concurrents. Mais seuls les gens riches pouvaient se permettre de boire du thé. En 1706, le format de 100 gr de thé vert Gunpowder se vendait à un prix équivalant à plus de 250 $ d’aujourd’hui!!!
  • 1749

    À l’époque de son décès, Thomas Twining approvisionnait les clients proches de la famille royale. Son fils Daniel fut le premier Twining à exporter le thé. Ses livres indiquent qu’en 1749, le thé Twinings était vendu à des clients en Amérique. Le Gouverneur de Boston était un client. Il semble que le thé du Gouverneur fit le voyage sans mésaventure. Quand, quelques années plus tard, les patriotes américains jetèrent par-dessus bord du thé anglais dans le port de Boston, un écrivain distingué notait : « …ce n’est pas du thé Twinings que les rebelles ont jeté à la mer. » Dès 1717, Thomas avait acquis trois maisons adjacentes pour les convertir en boutique. Les habitations alors n’étaient pas numérotées, mais cette maison, maintenant sise au 216 Strand, était déjà le fameux salon de thé Twinings qui existe toujours aujourd’hui. Il a probablement été le premier commerce au monde à vendre du thé en feuilles et liquide. Après 300 ans, le salon de thé Twinings est toujours florissant sur le Strand.
  • 1787

    Aujourd’hui, c’est le plus ancien logo en service continu depuis sa création
  • 1837

    En 1837, la Reine Victoria accorde pour la première fois à Twinings le titre de Fournisseur Breveté de la Cour – Twinings approvisionne donc la maison royale en thés. Twinings eut l’honneur de fournir du thé à chaque monarque successif de l’Angleterre jusqu’à ce jour. Lors de la déclaration de la 2e Guerre mondiale, ni les bombes ni le rationnement n’ont pu arrêter la circulation des tasses de thé Twinings, qui avaient un effet positif sur le moral. Le rationnement du thé, instauré l’année précédente, n’a pas réussi à nuire au commerce. Twinings a continué à fournir du thé à l'Angleterre pendant toute la guerre. Twinings a produit du thé pour les colis des prisonniers de guerre de la Croix-Rouge, pour le Service des femmes volontaires, et pour plusieurs cantines YMCA pendant la guerre. Désormais les femmes pouvaient acheter du thé!
  • 1933

    Twinings présente pour la première fois son populaire mélange Goût anglais.
  • 1956

    Twinings fabrique des sachets de thé pour la première fois.
  • 2006

    Twinings celebrates 300 years of premium tea blends
  • 2018

    Nous n’aurions pas notre fabuleux thé sans cette famille; elle est vraiment remarquable et a enseigné au monde entier tout ce qu’il faut savoir sur le thé de bonne qualité. Jusqu’à ce jour, dix générations de la famille Twining ont été témoins de tous les événements, depuis la création du réputé mélange Goût anglais jusqu’à l’approvisionnement en thé de la Croix-Rouge pendant la guerre. En fait, Stephen Twining travaille toujours au siège social de Twinings où il joue un rôle très important afin de s’assurer que tout soit conforme aux normes, diffusant le message de Twinings partout dans le monde et veillant à ce que la promesse de Thomas soit toujours tenue.
 
Récupérer mot de passe Création de compte