Page Top Image

Fabrication du thé


Régions et production

Temps et température

Temps et température

Le goût du thé est tributaire de son environnement, notamment le sol, l’altitude, le climat et d’autres caractéristiques géographiques. Selon le climat, certaines régions du monde produisent davantage de thé que d’autres. De nos jours, la Chine et l’Inde produisent presque la moitié des feuilles de thé utilisées dans le monde… plus de 100 000 tonnes par année. D’autres pays comme le Kenya, Sri Lanka, l’Ukraine et le Bélarus produisent également des thés de haute qualité.

Les experts mélangeurs de Twinings parcourent le monde, visitant des villages de montagne et d’immenses jardins à la recherche de thés dont le goût constant, l’arôme et la qualité sans compromis méritent de porter le nom Twinings.

Production du thé

Production du thé

Comme la saveur du thé dépend fortement de l’endroit et de la façon dont il est cultivé, Twinings achète les feuilles de producteurs qui prennent soin de créer et de maintenir les meilleures conditions de culture possibles. Les théiers sont cultivés dans des plantations dédiées, et taillés tous les quatre à cinq ans afin de conserver leur fraîcheur et les maintenir à la bonne hauteur, de sorte que les cueilleurs puissent aisément atteindre les feuilles.

Cueillette du thé à la main

La cueillette du thé exige une main-d’œuvre abondante douée d’une expertise considérable. Les cueilleurs de thé apprennent à reconnaître le moment exact auquel les feuilles les plus tendres doivent être cueillies, car ce sont elles qui donnent les thés les plus fins. De deux à trois mille feuilles de thé sont nécessaires pour produire un seul kilogramme de thé brut.


Fabrication du thé

Fabrication du thé

Le procédé de fabrication nécessite le même soin et la même attention accordés à la culture afin de préserver la qualité des feuilles récoltées. Dans les 24 heures suivant la cueillette, les feuilles sont transportées aux usines voisines en vue d’être traitées et emballées selon l’un des procédés de fabrication – « orthodoxe » en ce qui a trait aux thés en feuilles ou « CTC » (Cut, Tear and Curl ou broyage, déchiquetage et roulage) pour le thé en sachets. Les étapes de chaque procédé sont les mêmes avec une différence mineure à la seconde étape.

Traitement des feuilles

Ce procédé en quatre étapes commence par la fanaison, qui réduit la teneur en eau des feuilles fraîchement récoltées. Suite à une circulation d’air à travers et autour des feuilles pendant 12 à 17 heures, l’humidité qu’elles contiennent diminue jusqu’à 70 %, les feuilles se déshydratant lentement.

Le roulage, la seconde étape, enroule les feuilles horizontalement jusqu’à les rendre minces et tordues. Les feuilles sont brisées avec soin, libérant des enzymes, permettant de passer à l’étape suivante. Grâce au procédé CTC, les feuilles sont coupées en petits morceaux faciles à emballer au lieu d’être roulées — sans nuire à la qualité du thé.

La troisième étape, l’oxydation, détermine la force du thé, de même que son goût et sa couleur. Les différences d’oxydation fixent le type de thé : le thé noir est entièrement oxydé, les thés oolong et rooibos sont partiellement oxydés, et les thés verts et blancs ne sont pas du tout oxydés. L’étape finale consiste à assécher les feuilles à l’aide d’air chaud afin d’arrêter le processus d’oxydation et les préparer à l’emballage et à l’expédition. Avec une teneur en humidité inférieure à 3 %, le thé est prêt à être trié et conditionné.

Conditionnement

Tous les thés sont classés et triés avant leur conditionnement. Comme les feuilles de tailles différentes s’infusent à des vitesses différentes, les feuilles sont tamisées et réunies par taille, type et apparence. Emballées dans des sacs de papier doublés d’aluminium ou dans des coffrets, les feuilles peuvent maintenant voyager.

 


Mélanges et dégustation

Les récoltes de thé sont toujours différentes —même lorsqu’elles proviennent du même jardin. Dans le but de nous assurer que chaque tasse de thé Twinings respecte nos normes et qu’elle soit parfaite pour vous, nos maîtres mélangeurs suivent une formation de cinq ans avant de partir à la recherche de thés provenant de milliers de producteurs dans le monde entier. Ce processus de sélection sert à nous assurer que votre expérience Twinings demeure incomparable.

Et au-delà de nos thés — nous mélangeons également les ingrédients de nos tisanes et infusions, de sorte que nos recettes demeurent uniques.

La dégustation commence par de petits lots, vérifiant la qualité globale, le goût et la teinte de chaque thé avant de les utiliser pour créer des mélanges servant de comparaison. Nous comparons chaque nouveau mélange par rapport à un étalon de saveur Twinings pour vérifier l’homogénéité. Ainsi, votre thé Goût anglais a toujours la saveur que vous aimez (et que vous attendez), dans chaque tasse.

Une fois le mélange complété, nous infusons jusqu’à 30 échantillons différents en utilisant de l’eau fraîche et des bouilloires en cuivre pendant exactement six minutes, créant ainsi la « liqueur » qui servira à la dégustation. Nos maîtres mélangeurs évaluent la teinte et la clarté des infusions et goûtent chacune d’elles à l’aide de cuillères spéciales, qui placent le liquide exactement au bon endroit à l’arrière du palais, là où le goût et l’odeur s’entremêlent.

Grâce à leurs nombreuses années de formation, nos maîtres mélangeurs savent identifier l’emplacement, l’élévation et les caractéristiques de croissance de chaque échantillon suite à cette simple dégustation. Les goûts distinctifs leur permettent de déceler même de faibles variations qui pourraient empêcher un mélange de respecter nos normes. Seuls les thés qui réussissent ces essais au cours de tout le processus sont acceptés dans nos mélanges – vous procurant ainsi des thés de la plus haute qualité.

Blending & Tasting Image
 
Récupérer mot de passe Création de compte